Mouvements électro dance

Comme son nom l’indique, l’électro dance est une danse qui s’adapte au rythme de l’electro house music. C’est une des première danses urbaines à avoir vu le jour en France, puisqu’elle est pratiquée depuis les années 2000, et a fini par se populariser au fil des années. Elle s’inspire de plusieurs types de danses comme le hip hop, la vogue, le locking…etc, mais sa principale caractéristique demeure dans ses mouvements circulaires et énergétiques autour du corps. Si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur cette danse afin d’impressionner vos amis sur le dance-floor en boite de nuit, voilà un article qui risque vivement de vous intéresser.

Quels sont les mouvements les plus connus de l’électro dance ?

Il faut savoir que l’electro danse regroupe des mouvements très atypiques qui lui viennent de différents types de danse parmi lesquels on retrouve :

  • Le popping : né dans les années 70 aux états unis, cette danse est caractérisée par des mouvements très atypiques dont le principe est la contraction et décontraction des muscles en suivant le rythme de la musique. Elle est également connue pour le robotting dans les moments clés de la musique, qui comme son nom l’indique consiste à isoler chaque partie du corps en imitant les geste d’un robot, Et pour finir, ce qu’on appelle le tutting, qui vise à créer un bel effet visuel en bougeant ses membres dans des angles stratégiquement choisis.
  • Le locking : tout comme le popping, il est né dans les années 70 et on le relie souvent au hip hop, il regroupe d’ailleurs plusieurs mouvements hyper rapides qui sont même parfois assez comiques comme le fameux pointing où un danseur pointe d’autres danseurs pendant un battle de danse par exemple.
  • Le voguing : son nom est issus du célèbre et iconique magazine de mode Vogue, elle consiste à danser tout en imitant les poses de mannequin. D’ailleurs, elle a commencé à être reprise par des stars internationales pendant les années 90 comme la célèbre Madonna.
  • La house dance : née dans les états unis et s’est développée dans les boites de nuits New Yorkaise, et s’inspire énormément du jacking, du footwork, et du lafting. C’est une danse pas très rythmée qui demande une certaine coordination des mouvements et des membres du corps.
  • le shuffle : une des danses les plus employées sur la musique éléctro, elle est née dans les années 80, et c’est une danse hyper rapide et rythmée avec des mouvements assez originales; les deux plus connus restent le running man qui donne l’illusion de courir sur place, ainsi que le T-step qui est une sorte de déplacement latéral tout en faisant des effets avec les pieds.

Conseils pour apprendre à danser sur de la musique électro :

Ne vous inquiétez pas si vous n’êtes pas le meilleur danseur de votre bande, ou que tout le monde vous charrie dès que vous êtes sur la piste de danse. Voici quelques conseils de base qui pourraient vous aider à améliorer vos talents de danseur éléctro :

  • Le premier pas pour savoir comment danser, c’est de ressentir la musique et le tempo. Une fois que vous vous concentrez sur la rythmique d’une chanson, vous saurez tout de suite de quelle manière vous allez danser et vous gagnerez plus confiance en vous.
  • Pour éviter de vous faire mal, préparez votre corps aux mouvements en faisant quelques échauffements au préalable, ça vous fera tenir encore plus longtemps tout en améliorant votre condition physique.
  • Avant de vous lancer sur la piste des boites de nuits, essayez de vous entraîner d’abord chez vous, de préférence en face d’un miroir, ça vous permettra de vous voir et de vous auto-corriger. Pour être à l’aise, mettez vos chansons préférées puisque vous les connaissez déjà et que ça vous permettra de mieux anticiper le rythme.
  • Essayez de vous inspirer des tutoriels d’electro dance disponibles sur internet, il y’en a pour tous les goûts. Reproduire quelques pas vous donnera confiance en vous pour la suite et vous aidera à trouver le style sur lequel vous serez le plus à l’aise.
  • Pour combattre votre timidité et vous habituer à danser en public, essayez d’organiser de temps en temps des petites soirées dansantes avec vos proches, puisque vous serez beaucoup moins gênés de danser face à eux que face à des étrangers en discothèque.
  • Une fois que vous vous sentirez prêts, n’hésitez pas à aller exercer ce que vous aurez appris en le mettant en oeuvre en boite de nuit. De plus, vous pourrez vous inspirer des autres danseurs pour trouver votre propre style.

Consignes pour danser l’electro en boite de nuit :

danser l'electro en boite de nuitMaintenant que vous maîtrisez un peu plus l’electro dance, vous êtes en mesure de montrer de quoi vous êtes capables sur le dance floor. Bien que les boites de nuit soient un endroit pour se lâcher et évacuer son stress, il est important de respecter quelques consignes pour que ça se passe bien :

  • Pour ce qui est du dresscode, privilégiez une tenue stylée qui vous ressemble mais surtout dans laquelle vous serez à l’aise pour danser, sans pour autant y aller en survêtement.
  • Vous êtes là, vous dansez, vous vous éclatez, mais ne croyez pas non plus que la piste de danse vous appartient. Il est donc important que vous preniez en considération la présence des autres et que vous appreniez à maîtriser vos mouvements en fonction de ça si vous voulez éviter une bagarre.
  • Pour éviter de vous retrouver à danser n’importe comment, allez-y molo sur l’alcool, un cocktail ou deux pour vous détendre ne vous fera pas de mal, mais évitez d’aller au delà.

Vous aimeriez peut-être lire...

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

×